Welcome in London ! Le majordome vous y accueil.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Inatention = collision. [Lau]

Aller en bas 
AuteurMessage
Katherina VanGareth

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 30/12/2011

MessageSujet: Inatention = collision. [Lau]   Mer 4 Jan - 17:27

*Tous...ils se retournent tous sur mon passage comme si je n'étais qu'une chose étrange...oui une anomalie de Dieu.*

Il n'y avait pas un jour ou lorsqu'elle sortait, elle était complètement ignorée. Non pas un jour ou elle pouvait se promener tranquillement sans que quelqu'un susurre sur son passage.
Elle entendait les voix critiquer son apparence, dire qu'elle n'était pas normale avec ses longs cheveux blancs et son regard écarlate.
La société londonienne était cruelle avec les gens qui ne ressemblait pas à la norme. Les gens comme elle avaient leur place dans un cirque.

Le temps était maussade et il était certain qu'il pleuvrait avant la fin de la journée. C'était un bon temps pour que lady VanGareth puisse sortir. Elle était comme ces petits lapins blancs aux regard rubis. Dieu avait oublié de lui donner la couleur...alors sans protection contre le soleil, l'astre du jour pouvait lui être mortel.
Néanmoins cela n'empêchait jamais la jeune femme de sortir, elle n'était pas de ceux qui se laissait aller parce qu'ils étaient malade. Et puis...à cause du récent pacte qui avait été fait dans son dos, depuis que l'on avait vendu son âme au diable à son insu, Katherina n'avait pas de temps à perdre, elle devait retrouver la personne qui l'avait vendu telle du bétail!

Marquée par le sceau du démon, la jeune femme arrivait à masquer le pentacle grâce à sa longue chevelure...fort heureusement! Sinon il ne lui resterait plus qu'à brûler sur le bucher par la populace!
Son démon n'était pas à ses côtés, la belle le lui avait formellement interdit. Pour le moment, la jeune femme se baladait paisiblement en regardant les fleurs, en regardant en l'air, mais pas devant elle. C'est alors qu'elle sentit un poids devant elle l'arrêtant sur place. Tête en l'air, la jeune femme avait percuté quelqu'un sans qu'elle puisse éviter la personne.

"Ex...excusez-moi, je suis confuse...j'espère que je ne vous ai pas fait mal!"


Kathy regardait alors la personne percutée, c'était un jeune homme asiatique. La Chine et l'Angleterre étaient en affaires assez souvent, il n'était donc pas rare de voir des chinois dans la ville de Londres. D'ailleurs, son propre père était en affaire avec ces derniers, concernant les mines de diamants, d'or et d'émeraude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lau

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 22
Localisation : Londres

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Lau
Votre âge: 27 ans et demi
Votre rang dans la société: Mafieux

MessageSujet: Re: Inatention = collision. [Lau]   Jeu 5 Jan - 12:39

La pluie. Elle tombait des cieux comme une cascade d'eau glacée, éclaboussant tous les malheureux qui avait eut la mauvaise idée de sortir. Un vent glacial soufflait et charriait les feuilles mortes ainsi que les gouttes de pluie sur les passants. L'averse s'intensifia et un jeune homme asiatique pesta contre ce temps qu'il qualifia avec des mots que l'aristocratie désignerait comme étant grossiers. Lau s'arrêta. Pourquoi avait-il eut l'envie de sortir ? Il le regrettait maintenant, et amèrement. Pour cause, son kimono vert foncé, à fleurs vertes claires et à papillons noirs, tout neuf et spécialement importé d'Asie, était imbibé d'eau. La même chose était arrivé à ses chaussures noires, il ne faisait pas un pas sans provoqué un horrible bruit de sucion spongieux, comme s'il avait eut des ventouses aux pieds. Quelle journée affreuse ! Lau avait voulu sortir pour satisfaire son besoin d'air pur et de verdure. Malheureusement, personne ne l'avait prévenu qu'il ferait un temps pareil. Mais, maintenant qu'il était dehors et trempé, il n'allait pas faire marche arrière, si bien qu'il continua à marcher. Il observa les alentours. Personne. Il n'y avait personne. Lau sourit. C'était normal sans doute, vu le temps. Il fixa son regard sur la gauche, il y avait des bancs, et quelques fleurs, puis à gauche, il y vit des arbres aux feuilles mordorées, et devant...

« Aie ! » S'exclama Lau.

Il secoua la tête. Il s'était vraiment fait mal. Avait-il heurté un arbre ? Il ne vit rien devant lui, puis baissa la tête. Il découvrit une jeune demoiselle, visiblement aussi trempée que lui, avec une couleur de peau très étrange.

"Ex...excusez-moi, je suis confuse...j'espère que je ne vous ai pas fait mal!" Lui dit-elle.

Lau sourit. Il l'examina plus en détail, sans trop le montrer.
C'était une jeune femme de taille modeste, fine, avec des yeux rouges, et de longs cheveux blancs. Lau la trouva jolie, mais pas belle comme les chinoises qu'il employait dans sa fumerie. Malgré tout, elle avait un charme captivant, mystèrieux. Cette femme était intrigante.

«  Cela ne fait rien, ne vous inquiètez pas. Si moi même j'avais été plus attentif, nous ne nous serions sans doute pas percutés, je m'en excuse. » Répondit Lau avec un sourire.

Il avait vraiment envie de connaître cette femme. Non pôur des raisons peu catholiques (enfin, anglicanes à Londres ^^ ) mais simplement pour des raisons amicales. Il reprit d'une voix enjouée :

« Je me nomme Lau, enchanté de faire connaissance. Puis-je vous offrir un thé, en guise d'excuse ? »

Lau espèrait que la jeune femme en face de lui ne prendrait pas mal son invitation. Pour une fois qu'il n'y avait aucune combine louche dans ce que faisait Lau, il ne voulait pas qu'elle prenne la fuite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katherina VanGareth

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 30/12/2011

MessageSujet: Re: Inatention = collision. [Lau]   Jeu 5 Jan - 13:50

Un "aie" des plus francs arriva à l'oreille de la jeune noble. Il ne faisait aucun doute que la collision ne fut pas des plus agréables et bien que la personne devant cette dernière lui rétorqua que cela ne faisait rien, Katherina éprouvait tout de même du remord. Allons-bon...elle ne rencontrait guère de monde et la seule personne qu'elle croisa, la jeune femme trouva le moyen de l'importuner.
Ses parents avaient toujours pris soin de l'élever dans une bulle de peur que sa santé déjà fragile n'en pâtisse. De ce fait, il est très dur de nouer des relations avec le monde lorsque l'on vous empêche d'explorer ce dernier.

Mais l'heure n'était pas aux souvenirs, la situation présente était ce qui primait sur tout le reste. Visiblement cet incident n'importuna pas plus l'étranger qui souriait au lieu de pester à son encontre! Katherina avait toujours trouvé les étrangers biens plus avenants et sympathiques que les anglais. Ce n'était peut-être pas "patriotique" de penser ainsi mais c'était ce que la jeune femme avait constaté au fil des rendez-vous d'affaire de son père. Le français était familier mais franc et disait toujours ce qu'il pensait, l'asiatique un peu plus réservé mais très philosophique et d'un calme rassurant, le polonais bon vivant et amusant, peut-être alcoolique sur les bords...l’hispanique lui, était un vrai rayon de soleil à lui tout seul. Enfin...tout ça pour arriver à la conclusion suivante: L'anglais était terne et coincé. Une lady ne pouvait pas parler de la sorte car c'était fort déplacé cependant, comme tous les VanGareth, celle-ci possédait son petit caractère et ne se laissait guère facilement impressionner.

Le jeune asiatique bien que certainement plus âgé qu'elle, ne tenait pas rigueur de cette malencontreuse collision, prétextant qu'il aurait du faire lui aussi plus attention. Le jeune homme était trempé, beaucoup plus que l'anglaise car elle, avait prévue un parapluie. Ce dernier était vêtu d'un kimono vert avec des motifs de fleurs. Un paysan anglais aurait trouvé cet accoutrement burlesque cependant, pas la population londonienne. Depuis que la capitale était en affaires avec l'Empire du Milieu, il était courant de voir des personnes se vêtir de telle manière...il n'y avait rien de choquant la dedans.


"Ce n'est rien, j'ai bien l'impression que nous sommes tous les deux un peu tête en l'air."

Dit-elle avec un petit sourire désolé. C'est alors que le chinois se présenta...il se prénommait Lau. Parfois les prénom chinois étaient vraiment compliqués à prononcer par exemple...Xiao Ming ou autre. La jeune noble voyait encore son père s'entrainer devant son miroir pour prononcer les prénom de ses grands associés correctement. En revanche, Lau était très simple à prononcer.

"Je suis Katherina VanGareth...et enchantée aussi."


Ajouta t'elle après avoir incliné respectueusement la tête. Et puis, Lau lui proposa d'aller siroter un thé afin qu'il se fasse pardonner. L'invitation laissa sans voix la jeune noble qui n'avait absolument pas l'habitude d'être abordé de la sorte. En fait, trop étrange au goût de ces anglais coincés, on évitait de l'inviter...elle et son apparence presque fantomatique, elle et ses yeux rouges tels ceux d'un démon, elle et sa prestance qui mettait mal à l'aise beaucoup de monde.

"Est-ce que vous invitez toutes les jeunes filles que vous percutez monsieur Lau?"


Avant qu'il réponde, la jeune femme scruta mystérieusement le chinois de ses yeux rubis afin d'y déceler une éventuelle supercherie. Prudence était de mise pour une lady...Les femmes ne pouvaient pas accepter l'invitation de n'importe qui surtout celles du rang dont faisait partie Katherina mais...ce jeune homme avait l'air si...sincère dans sa démarche qu'elle accepta son invitation. Elle lui tendit son parapluie afin qu'il puisse s'y abriter car...dans peu de temps Lau ressemblerait à une éponge.


"Je vous suis...tenez, abritez-vous."

Dit-elle simplement.
Katherina marchait aux côtés de Lau, elle avait l'air si fluette par rapport à lui qui était bien plus grand!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lau

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 22
Localisation : Londres

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Lau
Votre âge: 27 ans et demi
Votre rang dans la société: Mafieux

MessageSujet: Re: Inatention = collision. [Lau]   Sam 7 Jan - 18:41

Lau regarda la jeune femme. Elle avait un parapluie de la main. Un parapluie... Lau pesta intérieurement contre lui même. Il aurait du en prendre un lui aussi. Mais non, il 'n'y avait pas pensé. Il faut dire, qu'il avait autre chose à penser ces temps-ci. Entre les affaires louches dans lequel il trempait, les magouilles en tout genre qu'il tramait, les trafics qu'il menait et les dangers qu'il encourait, il n'avait plus une seule minute à lui. Il était sorti justement pour oublier un peu ces problèmes. Les problèmes... en ce moment, il n'avait que ce mot là à la bouche. Problèmes par ci, problèmes par là, dans toutes ces phrases ce triste mot revenait sans cesse. Il avait des problèmes d'approvisionnement, des problèmes avec des gens qui voulaient sa peau, des problèmes avec la police, et encore bien d'autres. Le seul problème qu'il n'avait pas, c'était celui de l'argent. Être dans la mafia ne devait quand même pas représenté que des problèmes tout de même.

En cette journée ou tout était allé de mal en pis il avait alors fait la rencontre de cette étrange jeune femme en face de lui dotée d'une couleur de peau presque transparente tant elle était blanche.
Elle lui avait fait remarqué que, malgré ses excuses, Lau n'était pas le seul fautif, et qu'elle aussi était tête en l'air. À cette remarque, Lau avait sourit. Il adorait sourire en ce moment. Il n'avait, en effet, pas beaucoup de raison de le faire, pour les arguments déjà énoncés plus haut.
Il s'était alors présenté et elle avait répondu, avec un hochement de tête respectueux, qu'elle se nommait Katharina Van Gareth. Lau fut très surpris par cette révélation. Van Gareth. Il avait déjà entendu ce nom quelque part. Pourtant, il lui semblait que cette famille était au bord de la faillite, et que ses dirigeants avait disparu. Des informations erronées sans doute. Il verrait cela plus tard.
Tout ce qu'il espérait, c'était que cette jeune femme n'ait jamais entendu parler de lui. Un trafiquant, ce n'était pas une personne très recommandable. Il se souvenait que la famille Van Gareth était une famille de comte. Une noble, en soit. Lau sourit. Si elle savait, irait elle prendre un thé en sa compagnie ?
Elle paraissait, de prime abord, réticente à cette idée, puis, sans rien accepter, elle demanda sur le ton de la plaisanterie au trafiquant si celui-ci invitait tous les gens qu'il bousculait. Cette remarque fit sourire Lau. Non, ce n'était pas dans ces habitudes. Mais, il y a un début à tout, comme on dit. D'ailleurs, il préférait ce faire inviter, ou s'inviter.

Après quelques secondes de silence, elle accepta la proposition du trafiquant en lui disant simplement qu'elle le suivait. Elle lui tendit son parapluie, afin qu'il s'abrite. Il la remercia d'un hochement de tête, heureux d'échapper enfin à cette averse. Même les poissons dans la mer devaient être moins mouillés que lui.

« Je suis très heureux que vous ayez accepté mon invitation. Je craignais que vous ne la refusiez. J'aurais compris votre refus. On croise tellement de gens peu recommandable ces temps ci !" Déclara Lau avec un sourire.

Des gens peu recommandable... dont il faisait partie... Mais pas aujourd'hui. Actuellement, il était un jeune chinois, de bonne ou de mauvaise famille, qu'importe, résident à Londres ou en voyage, quelle différence, ayant bousculé une jeune femme par mégarde, et par galanterie, l'ayant invitée à boire un thé. Quoi de plus naturel ?
Néanmoins, ne devait-il pas prévenir la jeune femme, qu'il n'était pas un homme très fréquentable, et qu'elle s'exposait à toutes sortes de problèmes en acceptant sa proposition. Malgré tout, il avait besoin de voir du monde, de rire un peu. D'autant plus que pour l'instant, c'était le parapluie de la jeune femme, et non le sien qui l'empêchait d'être trempé jusqu'au os. Il reprit la parole après une seconde d'hésitation.

« Avant toutes choses, vous devez savoir quelque chose. Peut-être le savez vous déjà, mais je suis... »

Lau inspira une grande bouffée d'air. Devait-il vraiment lui dire ? Ou serait-ce une erreur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katherina VanGareth

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 30/12/2011

MessageSujet: Re: Inatention = collision. [Lau]   Sam 7 Jan - 20:05

Le jeune chinois avait accepté son offre concernant son parapluie. Fort heureusement, ce Lau ne semblait pas être un de ces hommes qui s'évertue à refuser toutes sortes d'aides par simple fierté masculine. Ce qui était tout bonnement ridicule...s'il avait refusé son offre, peut-être aurait-il ressemblé à une serpillère tout droit sortie de son saut. Et puis, rester assis avec des vêtements trempés n'était pas vraiment une expérience des plus plaisante.

Katherina ne put s'empêcher de sourire doucement suite à la remarque de Lau concernant le type de gens qui parcouraient les rues de Londres. Il était vrai que ces derniers temps, on pouvait lire chaque matin dans le Times qu'un nouveau corps avait été retrouvé flottant sur la Tamise ou alors que des enfants avaient été enlevé bref, les nouvelles n'étaient pas reluisantes et il était très fréquent de faire de mauvaises rencontres.

D'ailleurs, la jeune lady aussi avait fait une mauvaise rencontre...elle n'avait pas été tué en croisant un malotru dans une ruelle sombre néanmoins, c'était tout comme. La belle avait fait une rencontre malgré elle, qui l'avait condamné à mort. Ses cheveux masquaient la marque de la Bête mais elle était bien là...naissant aux racines de sa tempe droite et s’étendant sur son crâne. Liée malgré elle à un démon qu'elle n'avait jamais appelé, son destin déjà bien abrégé à cause de sa maladie allait être encore plus tourmenté. Donc...conclusion, nous pouvions faire de mauvaises rencontres partout, dans n'importe quelles circonstances...que l'on soit bon ou mauvais.


"Vous n'avez pas tord. On a encore repêché un cadavre dans le fleuve ce matin mais...quelque chose me dit que je n'ai rien à craindre...en tout cas pour l'instant."


Quand bien-même le mafieux aurait voulut s'en prendre à elle. Le démon qui convoitait son âme la protégeait bien qu'il ne soit pas à ses côtés à cet instant. Il n'aurait pas fait long feu sous les attaques de son protecteur car, il n'y avait que lui qui avait le droit de la tuer, Lui et personne d'autre. Néanmoins, la belle avait la réelle sensation qu'il n'y avait rien à craindre de ce jeune homme.

"Une lady aurait probablement rejeté l'invitation car cela ne se fait pas, car on ne doit pas s'adresser à des étrangers, car c'est une entorser à l'étiquette mais...qui n'a jamais eu envi d'enfreindre les règles?"

Katherina en était le parfait exemple...très à cheval sur les règles, très attaché à cette fameuse étiquette qu'une Lady se devait de respecter...à quoi bon? Ce n'est pas cela vivre! De plus, on pouvait respecter les protocoles à la lettre afin d'espérer atteindre le salut de l'âme mais...personne n'était à l'abri. Après le pacte qui avait été passé avec le démon Azraël, la jeune femme irait tout droit en enfer et ce, malgré son comportement exemplaire. Son âme était perdue, souillée alors à quoi bon respecter les règles avec autant de ferveur? De ce fait, Kathy' avait décidé de vivre...d'enfreindre les règles qu'on lui avait toujours imposé...même si cela devait faire jaser.

Lau entama une nouvelle phrase qui la tira de sa rêverie. Ce dernier semblait vouloir l'avertir de quelque chose le concernant cependant il s'arrêta avant de pouvoir lui parler, il semblait être hésitant?


" Vous êtes?"


La jeune femme se jura intérieurement de ne pas s'enfuir en courant. Elle se doutait que pour hésiter de la sorte, Lau ne devait sans doute pas être une personne si innocente qu'elle ne le laissait entrevoir. De plus, qui était innocent de nos jours?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lau

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 22
Localisation : Londres

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Lau
Votre âge: 27 ans et demi
Votre rang dans la société: Mafieux

MessageSujet: Re: Inatention = collision. [Lau]   Dim 8 Jan - 11:27

Malgré le parapluie au dessus de sa tête, Lau était encore mouillé, et il le resterait sans doute encore longtemps avec l'humidité ambiante. D'autant plus que la pluie n'avait pas l'air de vouloir cesser, les londoniens allaient en avoir pour une bonne semaine !

Lau réprima un sourire à l'évocation d'un cadavre repêché dans le fleuve ce matin même. Le mafieux n'était pas étranger à cet incident, mais il ne se doutait pas que le cadavre se ferait retrouver si tôt. Encore des problèmes à l'horizon ! Cet homme dans le fleuve, était Kelvin Roberts. Un trafiquant de drogue qui n'avait pas voulu se soumettre à plus fort que lui. Lau avait bien été obligé de faire en sorte qu'on le respecte. En premier lieu, il avait parlementé, tentant de convaincre Kelvin, mais malgré ses longues tirades, le mafieux n'avait pas réussi à convaincre son interlocuteur. Il avait tout tenté, l’appât du gain, des femmes ou les privilèges, rien n'avait eu de prise sur Kelvin. Le petit trafiquant voulait tout, dont l'empire de la drogue de Lau. Le mafieux n'avait pas du tout apprécié et l'avait fait remarquer à l'homme, qui avait ricaner et avait tenter de lui asséner un coup mortel. C'était sans compter l'intervention de RanMao qui s'était occupée du cas de cet homme récalcitrant. Après, il avait bien fallut se débarrasser des preuves, donc, du corps. Mais visiblement, Scotland Yard faisait des heures sup ! Les policiers ratissaient presque tous les jours la Tamise. Encore un problème ! Il devait se faire craindre pour se faire respecter. Il devait inspirer la terreur pour ne pas avoir à se mettre en danger. Et pour l'instant, il y arrivait bien. Bref, ce n'était ni le lieu, ni le moment de se remémorer ses souvenirs.

La jeune femme poursuivit tandis que Lau était encore plonger dans ces pensées si bien qu'il n'entendit pas le début de la phrase qu'avait prononcée son interlocutrice. Une entorse à l'étiquette ? De quoi parlait elle ? Enfreindre les règles ? De quoi pouvait elle donc bien parler ? Ahlalala, c'était du beau ça. Si le mafieux n'écoutait même plus ce qu'on lui racontait... Il se reprit et sourit en guise de réponse, n'aillant rien à ajouter puisqu'il ne savait pas de quoi il retournait.

Il avait commencé une phrase qu'il n'avait pas finie. Devait il vraiment lui dire ce qu'il était ? Elle qui parlait d'entorse à l'étiquette, de transgression des règles...peut-être le statut de mafieux de Lau ne la dérangerait pas. De toute façon il ne pouvait plus faire marche arrière. Mais, la jeune femme semblait aussi cacher un lourd secret. Personne n'était tout blanc ou tout noir... enfin, Katharina était plus blanche que noire mais la couleur de peau n'était pas dans le sujet qui intéressait Lau. Après tout, que risquait il ? Rien de bien dangereux... à moins que... non. Vraiment. Il poursuivit donc sa phrase précédemment commencer après que la jeune femme lui ait demandé "Vous êtes ? "

"Et bien, je suis... c'est quand même étrange que je n'arrive pas à le dire ! Alors je recommence. Je suis... le chef de la mafia chinoise en Angleterre."

Voila, s'était dit, maintenant, à la jeune femme de voir se qu'elle ferait de cette information?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katherina VanGareth

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 30/12/2011

MessageSujet: Re: Inatention = collision. [Lau]   Dim 8 Jan - 13:23

La jeune londoniène était loin de se douter qu'elle avait en face d'elle le type qui était à l'origine de ce cadavre. C'est alors que Lau lui annonça qui il était en réalité! La jeune femme resta sans voix pendant un moment. Les gens faisant partie de la mafia avaient mauvaise réputation! La mafia chinoise était accusée de tous les maux comme par exemple, les divers trafics, et notamment celui de drogue.
L'opium était bien entendu tolérée par la reine car sinon elle aurait fait fermer les fumeries se trouvant dans ces fameuses caves.

Cette nouvelle était...on ne peut plus surprenante et la jeune femme ne savait pas si elle devait s'enfuir ou alors rester. La jeune femme resta un instant silencieuse, se contentant de regarder droit dans les yeux le mafieux chinois.


"Intéressant et même effrayant...Eh bien...évitez tout simplement de m'impliquer dans vos affaires?"


Katherina, depuis qu'elle avait hérité de se pacte avec le démon, se sentait des plus invulnérable. Azraël la protègerait quoi qu'il en coûte et pouvait la retrouver n'importe ou. Alors...il n'y avait pas de quoi s'inquiéter? La belle en était convaincu. Là encore...personne n'était parfait n'est-ce pas? Et personne n'était blanc comme neige non plus? Cependant ce détaille ne faisait pas d'une personne quelqu'un de mauvais dans l'âme! Il y avait l'homme et il y avait la profession...Même son père avait trempé dans des combines peu orthodoxes mais cela ne l'empêchait pas d'être un père aimant? Trouvant n'importe quel subterfuge pour maintenir sa famille à l'abri du besoin.

Dire que quelques minutes auparavant, la jeune femme parlait de transgresser les règles imposées pour la gente féminine anglaise...on n'aurait pas fait mieux! Une lady et un mafieux...


"Vous êtes très téméraire Monsieur Lau...avouer ce genre de choses à une parfaite inconnue...ne craignez-vous pas de vous ensabler dans les ennuis?"

C'était vrai...en un sens, elle pourrait fort bien jouer les troubles fêtes pour le compte de la police ou tremper dans on ne sait quelle combine avec un autre mafieux afin de le faire tomber et donner le monopole à un autre trafiquant?
Katherina n'était pas tordue à ce point! En réalité, elle n'avait aucune envie de tremper dans des affaires louches mais elle n'avait pas non plus envie de mettre des bâtons dans les roues de Lau...après tout, la demoiselle ne voulait pas créer d'ennuis à quiconque. Elle avait déjà ses propres problèmes à gérer.

Cette nouvelle information n'avait pas l'air de choquer plus que ça la lady mais cela n'était pas tout à fait vrai. Les jeunes femmes de la haute société anglaise avait pour habitude de ne pas montrer ce qu'elle pensait ou ressentait. Katherina n'était pas estomaqué mais elle trouvait impressionnant de se trouver si proche d'un "hors la loi".
La jeune femme dévisagea Lau...il y avait certainement plus impressionnant comme chef de la mafia...elle s'attendait à plutôt rencontrer quelqu'un de plus vieux, ou avec l'air plus patibulaire avec le visage couvert de balafres mal soignées.
Or Lau était assez jeune, avec un visage des plus avenant...ou peut-être que ce n'était qu'un masque?

"Dois-je m'inquiéter pour ma sécurité en restant ici, avec vous, à marcher pour aller prendre une tasse de thé?"


Elle savait pertinemment qu'elle était en sécurité à cause de son démon en revanche, c'était plus un réflexe humain que de poser cette question...après tout, la demoiselle semblait si frêle, si fragile à côté de ce chinois qui malgré son kimono ample, était grand et que l'on devinait une certaine robustesse de corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lau

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 22
Localisation : Londres

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Lau
Votre âge: 27 ans et demi
Votre rang dans la société: Mafieux

MessageSujet: Re: Inatention = collision. [Lau]   Mer 11 Jan - 11:53

Le chef de la mafia chinoise sur le sol anglais. Quel titre effrayant ! Lau sourit intérieurement. Il n'en avait surement pas l'air comme ça, mais ce titre lui appartenait bel et bien. A vingt-sept ans, peu de gens pouvaient se prétendre chef de la mafia. Mais, Lau avait tout fait pour arriver à ses fins. Après tout, on a rien, sans rien. Il était parti avec rien, et maintenant, il possédait -on ne peut pas dire tout,c'est dommage- un empire de la drogue colossale. Il régissait, à lui seul, plus de la moitié des affaires louches menées dans la ville. L'autre moitié était dans les mains de clans adverses, ou de petit trafiquant. Lau évitait de s'en occuper, mais comme pour Kelvin, il lui arrivait parfois d'en avoir assez et de décider d'une sanction plus ou moins définitive selon son degré d’énervement.

Après sa révélation pour le moins choquante, son interlocutrice resta quelques instants sans voix. Elle reprit la parole d'une voix qui, malgré le visage impassible de la jeune femme, tressaillait légèrement. Lau sourit. Ce ne devait pas être tout les jours que la jeune femme avait l’occasion de marcher à côté d'un criminel de son calibre ! Son sourire s'effaça, un peu plus et il deviendrait narcissique comme Ciel. Ce gosse commençait à la convertir... Il prêta l'oreille aux propos de Katherina, soucieux de ne pas encore une fois répondre bizarrement sous pretexte qu'il n'avait pas écouté.
Intéressant ? Certes. Effrayant ? C'était justement le but ! L'impliquer dans ses affaires...? Cette idée ne lui avait même pas effleuré l'esprit ! Comme quoi aujourd'hui, il avait bien mit sa vie de mafieux de côté.

Lau ne répondit rien. S'il avait voulu l'impliquer, il s'y serait prit autrement. Il lui aurait d'abord fait du charme... Il n'avait jamais vraiment essayé, il se contentait de la manière persuasive, ou brutale pour les cas récalcitrants, mais peut-être que son charme pourrait marcher. Il décida d'essayer la prochaine fois qu'il en aurait l'occasion. Et puis, il ne lui aurait sans doute pas avoué qui il était vraiment. Quel criminel dirait de but en blanc à son pigeon: «  Yo, chuis la pour vous escroqué, alors faites gaffe, hein ? » Sérieusement, Lau n'était pas idiot.
Il aurait fait autrement donc.

La jeune femme continua d'un ton légèrement ironique. Lui faire confiance pour s'ensabler dans les ennuis ? Il était vrai qu'il n'avait pas besoin de problèmes en plus, sinon autant prendre un pelle et creuser sa propre tombe ! Pourquoi lui avoir dit ? Bah, le fait qu'elle lui ait dit prouvait qu'il n'en était rien. Reprenons le précédent exemple, personne n'irait dire ses intentions à sa victime, surtout si elles sont mauvaises ! Mais cela, il ne le savait pas au départ. Il ne l'imaginait pas en criminelle, voilà tout. Elle n'avait pas le profil. Encore que récemment, il avait rencontré une jeune femme frêle qui s'était révelée être un redoutable assassin. Alors, l'habit ne fait pas le moine, comme on dit ! Pourtant, voilà. Il avait décidé que Katherina ne representait aucun danger. Il aurait pu se tromper. Il en serait mort. Mais la vie est faite d'erreur. Alors, Lau ne s'en serait pas soucié.

Avant que Lau ait pu répondre, la jeune femme enchaina.

"Dois-je m'inquiéter pour ma sécurité en restant ici, avec vous, à marcher pour aller prendre une tasse de thé?"

Devait-elle s'inquièter ? Si elle en avait envie après tout. Mais normalement, elle n'avait rien à craindre. Les petits criminels, voyous de bas-étages ou criminels assermentés le connaissait bien. Il n'était pas beaucoup connu dans les milieux bourgeois ou dans la noblesse, mais dans les bas-fond de la ville, tout le monde connaissait son nom.

« Je suppose que cette décision vous appartient. Rien ne vous empêche de vous en aller, mais ce serait dommage puisque rien ne me ferait plus plaisir qu'un thé en votre charmante compagnie. Mais si vous refusez, je n'en prendrais point ombrage, je me dirais que c'est naturel de votre part de refusez les invitations d'un homme louche qui plus est, un homme chef de la mafia louche. Vous pouvez tout aussi bien aller voir les policiers et leurs dire que je suis ici, mais sachez que je n'aime pas particulièrement les policiers, et qu'eux me le rendent bien. Notre rencontre est due au hasard, ou bien à la providence, alors je ne souhaites en aucun cas vous melez à mes affaires. »

Après quelques instants de silence, le temps pour la jeune femme de réfléchir sans doute Lau reprit, sans laisser à Katherina le temps de répondre.

« Alors, que décidez vous ? »

Quelle belle tirade que celle qu'il venait de prononcer ! Il était fier de son effet. Il avait employé un language soutenu à souhait ! Il ne se souvenait pas avoir déjà parler de cette manière ! Le mafieux trépignait d'impatience à l'idée d'entendre la réponse de son interlocutrice. Malgré la frayeur qu'il avait diserné dans son regard lorsqu'il lui avait dit la vérité sur son compte, elle avait désormais un regard neutre....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katherina VanGareth

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 30/12/2011

MessageSujet: Re: Inatention = collision. [Lau]   Mer 11 Jan - 13:18

Lau écouta ce que la jeune femme disait depuis quelques minutes. Et puis ce fut au tour de la noble d'écouter. Le mafieux lui expliqua que si cette dernière voulait s'en aller, passer son chemin, alors elle était libre de le faire. Car il était vrai que toute fille de bonne famille rentrerait illico-presto à la maison familiale et informerait les autorités compétentes afin de pouvoir établir un portrait afin que l'on puisse appréhender ce chef.
Or ce n'était pas du tout l'envie de Katherina de faire cela...cela ne lui avait même pas effleuré l'esprit. Pourquoi? Tout d'abord, elle n'avait plus de famille et ensuite parce que Lau ne lui avait rien fait.

Lau avoua alors que cela serait vraiment dommage que la noble s'en aille, mettant cette rencontre sur le compte de la providence et autre hasard. Cependant il ne lui en voudrait pas si d'aventure, la jeune femme décidait de partir. Etait-elle si cruelle au point de condamner quelqu'un juste pour ses activités? La belle avait été franche avec le jeune chinois...S'il ne lui portait pas préjudice alors il n'y aurait aucun problème. De plus, elle si fichait pas mal que les autres la voit avec ce dernier. De plus, cela faisait tellement longtemps qu'elle n'avait pas passé un bon moment en bonne compagnie...cette petite poupée blanche était des plus magnifiques mais...beaucoup restait impressionnée justement par son physique, le trouvant presque surnaturel et donc, par franchement rassurant.
Un petit sourire vint étirer ses lèvres tandis qu'elle répondait:


"Qui aime avoir a faire avec la police..."

Ils étaient aussi prétentieux que la plupart des nobles qu'elle fréquentait et abusait parfois -voir beaucoup- de leur autorité.

" Comment refuser...allons-y! Je connais un endroit parfait..."

S'il était aussi doué dans les affaires que pour manier la parole, alors cela n'était pas étonnant qu'il soit un chef aussi jeune.
Il y avait un salon de thé à l'entrée du parc...ce dernier possédait un service de grande qualité, parfait pour les deux jeunes gens.
Une fois le porche passé, un serveur vint à leur rencontre, leur offrant alors des places convenables, près d'une cheminée qui leur offrait l'opportunité de se réchauffer. Le serveur leur apporta une carte afin qu'ils puissent choisir ce qu'ils désiraient.
Assise en face de Lau, la jeune femme décida d'entamer la discussion afin de mieux pouvoir connaître le jeune homme.
Certaines personnes chuchotaient quant à l'arrivée du chinois et de l'aristocrate dans le salon...vraiment, ils faisaient une histoire d'un rien.

"Alors monsieur Lau, est-ce que cet endroit vous convient? J'ai choisis cet endroit car c'est l'un des rare salon à posséder une cheminée...et voyant votre état j'ai pensé que ce réchauffer un peu serait le bienvenu."

Rappelons que Lau était aussi mouillé qu'un poisson et que c'était la meilleur façon d'attraper la tuberculose ou autre germe qui vous tueraient à coup sûr!
Alors la belle enfant avait décidé de choisir cet endroit, au moins ils seraient au chaud. Certes cet endroit créait une atmosphère des plus romantique cela dit, ce n'était pas forcément ce que recherchait la demoiselle. Elle espérait seulement que leurs corps mouillés par la pluie se réchauffent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lau

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 22
Localisation : Londres

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Lau
Votre âge: 27 ans et demi
Votre rang dans la société: Mafieux

MessageSujet: Re: Inatention = collision. [Lau]   Ven 13 Jan - 17:35

Katherina sembla prendre la tirade de Lau plutôt bien. Elle enchaîna d'ailleurs que personne n'aimait avoir à faire à la police.

 "Et surtout pas moi," répondit Lau sur un ton ironique. 

La jeune femme continua à marcher en indiquant au trafiquant un salon de thé non loin d'ici qui serait parfait. Le mafieux hocha la tête et suivit Katherina. Katherina Van Gareth... Il avait pourtant cru ne plus jamais entendre parler de cette famille, et maintenant il venait d'inviter la fille Van Gareth à prendre à thé. À vrai dire, cela ne le dérangeait pas du tout. Il n'avait aucun grief contre Katherina, et même par vengeance, il ne s'en prendrait pas à elle. Il n'était pas lâche à se point ! Certes il battait en retraite lorsque les évènements s'y prêtaient, mais comme il n'avait que rarement l'occasion de partir en voyage, des vacances anticipés pouvaient être très bien, surtout si on voulait survivre. Van Gareth. Lorsque la jeune femme lui avait décliné son identité, il n'avait pas saisi le sens de se nom, mais maintenant... il se souvenait très bien. Van Gareth. Un de ses anciens associés. Malheureusement, cet associé avait abandonné Lau après être passé trop près de la prison. Il avait donc laissé l'entière responsabilité de ses actes sur les épaules du jeune homme. Des problèmes ce n'était pas une mince affaire de les résoudre, mais des millions de problèmes, c'était mission impossible. Après le départ de son associé, Lau avait fait des pieds et des mains, se frottant à des adversaires coriaces, à des nobles comme à des gens de basses extractions, afin d'écrémer un peu le paquet cadeau que lui avait laissé Van Gareth. D'ailleurs, il n'avait pas encore fini de les résoudre, alors que cela faisait déjà quelques années que son ex-associé avait fuit. Lau lui en voulait donc énormément, voulant faire payer à ce *passage trop vulgaire pour être retranscrit* de Van Gareth d'avoir oser lui refourger tous ses ennuis ! Malgré les recherches que Lau avait entreprises, impossible de retrouver ne serait-ce que la moindre trace de son ex-associé. Il s'était donc renseigner plus précisément et avait appris que la fille de Van Gareth avait repris le flambeau quant à la direction des affaires familiales et ainsi le trafiquant avait lâché l'affaire puisqu'elle ne donnait aucun résultat.

Il retourna au temps présent lorsqu'il vit que lui et Katherina était enfin arrivés à destination. Ils pénétrèrent dans le salon de thé et un serveur les conduisit à une place près d'une cheminée. Qu'est-ce qu'un feu de cheminée pouvait faire du bien quand on était frigorifié !Lau approcha ses mains des flammes et poussa un soupir de contentement après s'être réchauffé les mains à souhait. Malgré cela, il était encore transi de froid car il était encore mouillé, ou plutôt trempé. Trempé comme s'il avait été prendre un bain dans la Tamise ! Et il ne sécherait pas avant plusieurs heures vu l'éponge qu'était devenu son kimono, pourtant, il ne quitterait pas ses vêtements, s'eut été indécent !

Un serveur arriva ensuite avec une carte , laissant à Lau et à Katherina faire leur choix. Afin de briser le silence qui s'était installé entre eux, Katherina s'informa de ce que pensait Lau à propos de son choix de salon de thé arguant que cette endroit possédait une cheminée. Les deux jeunes gens ne se connaissait que depuis quelques heures, et pourtant Katherina s'inquiétait de l'état de santé de Lau, se qui étonna grandement le trafiquant, qui ne laissant pourtant rien paraître.

« Votre choix est parfait, il me convient très bien, et une cheminée ne me fera pas de mal, loin de là ! » Répondit-il avec entrain.

Il fit une pause puis continua.

« Mais vous savez, ce lieu est assez connu pour ses commères, n'avez vous pas peur qu'on colporte des ragots sur vous ? Moi, je n'en ai cure, mais vous, vous êtes une aristocrate.

Avant que Katherina ne puisse répondre, le serveur s'approcha de nouveau d'eux, avec dans sa main un carnet et un stylo.

« Que puis-je vous servir ? Demanda t-il d'un ton poli.

Voyant que Katherina hésitait, il décida de prendre la parole, même si la galanterie interdisait formellement ce genre d'écart. Mais après tout, tant pis. Il n'avait pas une réputation à entretenir, alors autant faire comme il l'entendait.

« Pour moi, ce sera une thé Earl Grey. Et pour vous Katherina ? »


Il avait quand même rattraper le coup en invitant ensuite la jeune femme à s'exprimer. De toute façon, la façon de faire de Lau était quand même convenable, puisque bon nombre de noble commandaientt avant les femmes, et certains, commandaient même pour elles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katherina VanGareth

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 30/12/2011

MessageSujet: Re: Inatention = collision. [Lau]   Sam 14 Jan - 10:18

Et surtout pas lui...avait ajouté le jeune Lau en repensant aux forces de police. Les policiers connaissaient l'existence des fumeries d'opium! Et certains même, "chassaient le dragon " lorsqu'ils n'était pas en service. Mais s'il était chef de la mafia alors Lau avait certainement d'autres vices cachés qui pour le coup, le mettait sous le joug d'une condamnation. Cela ne faisait aucun doute cependant, Katherina ne souhaitait pas connaître ces autres vices...

A présent dans le salon de thé muni d'une agréable cheminée, la jeune femme ainsi que l'homme assis en face de cette dernière, pouvaient se réchauffer à loisir. Une agréable sensation de bien-être parcourait le corps de la noble tandis que les flammes rougeoyantes dansaient dans l'âtre de la cheminée.
Lau lui répondit que son choix était parfait. Katherina s'en réjouissait! Il était vrai qu'il n'était pas commun de s'inquiéter pour la santé d'un parfait inconnu mais...la petite noble née malade, connaissait l'importance de se garder en bonne santé. La tuberculose sévissait tout comme les épidémies de grippes etc...alors il fallait rester vigilent.

" La santé est le bien le plus précieux qu'on nous aillons...même si on ne s'en rend parfois pas bien compte. Alors il faut en prendre soin."

Dit-elle en souriant doucement tout en regardant les flammes de la cheminée. Elle ne savait que trop bien de quoi elle parlait car elle était condamner à vivre avec une épée de Damoclès au dessus de la tête. Le moindre rayon lumineux pouvait lui apporter la mort...dans d’atroces souffrances. Les rayons UV pouvaient lui provoquer des brûlures irréparables ainsi que de cancer de la peau et...les médecins français qu'elle avait consulté ne pouvaient rien faire contre ça.
Si Lau tombait malade, il ne faisait aucun doute que l'achat de médicaments ne serait pas un mal mais...les opiomanes possédaient un système immunitaire beaucoup plus affaiblit qu'un être humain sain.

C'est alors qu'un serveur vint leur demander s'ils avaient choisit ce qu'ils désiraient boire. Confuse, la jeune femme n'avait même pas regardé la carte et Lau commanda le premier. Les gentlemans d'ordinaire, laissaient les femmes commander en première mais là, ce ne fut pas le cas. Katherina ne tenait pas compte de ce genre de détails stupides...quel cinéma juste pour une tasse de thé.

"Je prendrais un thé Darjeeling s'il vous plait."

Ce thé était de loin celui qu'elle préférait le plus...noir mais dont les saveurs étaient subtiles, excisent tout en donnant au buveur une énergie nouvelle.
C'est alors que Lau lui fit remarquer que cet endroit était un nid à commères.


"Oh oui vous avez raison...mais les gens aiment bien colporter des ragots et autres paroles stupides. Ils s'ennuient tellement dans leur petite vie qu'ils ne peuvent pas s'en empêcher. Je ne m'arrête pas à cela...cela n'en vaut pas la peine, cela ne m'atteint pas."

Dit-elle en regardant froidement une jeune femme qui la regardait avec insistance.


"Vous savez, on dit beaucoup de choses à mon sujet...tout le temps, depuis bien des années et...bien que cela ne fut pas toujours facile, cela m'a permis de m'endurcir. Tout cela pour dire que...je fréquente qui je veux, je bois le thé avec qui je veux. Les anglais sont bien trop attachés à leurs protocoles, même leurs fréquentations sont très contrôlés... ils devraient être naturels de temps en temps...cela leur ferait du bien!"


Elle adressa un joli sourire à Lau lorsqu'elle eut finit sa phrase. Katherina était si jolie lorsqu'elle souriait de cette façon...innocente, pure, comme si elle descendait du ciel lui-même.
C'est alors que le serveur arriva avec les tasses de thé et de petits sablés.


"Mais et vous monsieur Lau, qui êtes-vous? Hormis être un homme de pouvoir...?"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lau

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 22
Localisation : Londres

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Lau
Votre âge: 27 ans et demi
Votre rang dans la société: Mafieux

MessageSujet: Re: Inatention = collision. [Lau]   Sam 14 Jan - 13:00

La santé était quelque chose de précieux selon Katherina. Certes, elle avait sans doute raison, mais pourquoi prendre soin de soit lorsqu'on était même pas sûr de voir le lendemain ? Pour pas grand chose. Avec la vie qu'il menait, Lau n'avait ni le temps ni l'envie de s'occuper de sa santé. Il ne tombait malade que rarement, restant la plupart du temps dans sa fumerie. Malgré tout, il lui arrivait d'être souffrant, mais il n'en faisait pas un plat. Il avait dans une pièce secrète de sa fumerie, une magnifique armoire ou était entreposé toutes sortes de remède de grand-mère, bien plus efficace que tous les médicaments du monde. Moins bons au niveau du goût, mais tout de même efficaces. Pour Katherina ce ne devait pas être la même chose. Du fait de sa peau blanche, un rayon de soleil pouvait la brûler, alors des médecins, elle avait du en voir !

Après que Lau et Katherina ait commander un thé, Earl Grey pour lui, Darjeeling pour elle, la jeune femme répondit à son précédent commentaire concernant les commères, arguant que colporter des ragots était en effet un des plaisirs des pauvres gens. Elle finit sa phrase par dire que toutes ces stupidités ne l'atteignaient pas, et Lau sourit ironiquement.

"Vous avez bien raison! "

Il vit la jeune femme lancer un regard glacial à une femme d'âge mûre assise à quelques tables d'eux et qui chuchotaient avec sa voisine depuis plusieurs minutes. Après tout, Katherina devait avoir raison de ne pas laisser les critiques l'atteindre, si toutes les piques, même les plus bénignes l'atteignait, elle s'écroulerait sans doute. Tout ça à cause de sa différence de couleur de peau. Ce détail ne gênait pas du tout Lau. Elle aurait put être verte à points orange... non pas orange, il n'aimait pas le orange... bah même s'il elle avait été orange cela n'aurait en rien changer son comportement envers elle. Lui s'en fichait, mais visiblement pas les nobles vu les regards qu'ils lançaient à Katherina depuis son entrée dans le salon de thé. Vraiment ces anglais stupides n'avaient rien de mieux à faire ? La vie était bien courte pour qu'on casse du sucre sur le dos d'autrui, mais visiblement, ils n'avaient pas compris. Qu'ils continuent ces incapables, ils finiraient bien par comprendre le jour ou ils mourraient
D'ailleurs Katherina continua sur le sujet. Elle raconta à Lau qu'à force de critique, elle s'était endurcie, elle en vain même à critiquer les anglais pour leurs manques de naturel et leurs fichue étiquette. Lau sourit. Il découvrait de plus en plus de chose sur cette femme. Elle était un peu "border-line" si on peut utiliser l'expression. Elle lui rendit son sourire, un sourire innocent, mais qui cachait une pointe d'ironie, que bien entendu Lau détecta en homme avisé qu'il était.

La jeune femme continua encire de parler demandant à Lau ce qu'il était à part un homme de pouvoir. Cette question mit le mafieux mal à l'aise. Qu'était il ? Il n'avait point envie de se le rappeler. Son passé tourmenté. Il ne voulait pas. Il décida de prendre la question autrement, de la détourner légèrement.

"Que suis-je ? Voila une question difficile. Je suis... un amateur de voyage"
Surtout lorsqu'il son vitaux, pensa Lau.
"Quoi d'autre, je pense que mon monde tourne autour de mon travail, certes peu recommandable, mais important pour la stabilité de l'Angleterre. Vous ne vous imaginez pas le nombre de noble accro à l'opium. Mais, voyez-vous, si cela n'avait pas été le cas, soyez sûre que la Reine aurait fait fermer le marché, et m'aurait vraiment mit des bâtons dans les roues !

Pendant son monologue, leur commande était arrivé. Lau prit sa tasse et en but une gorgé. Son regard se promena sur la salle, q'est ce que les nobles pouvait être portés sur leurs apparences, personne ici ne portait de tenue banale, il vit dans la foule un visage familier, qui lui fit faire un mouvement de recule, si bien que sa tasse vacilla et que le thé se rependit sur les jambes de Lau. Il reposa sa tasse et contint un hurlement de douleur. Maintenant, c'était sûr, il avait chaud, et pas qu'un peu ! Mais que faisait cette personne ici ? Oulala... vraiment... il ne pouvait pas passer une journée sans que se problèmes ses rappellent à lui ! Il fixa Katherina e comme si de rien n'était, continua.

"Sinon... Que voulez vous savoir de plus à mon sujet ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katherina VanGareth

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 30/12/2011

MessageSujet: Re: Inatention = collision. [Lau]   Sam 14 Jan - 15:59

Bien entendu qu'elle avait raison! Sinon à quoi bon vivre si l'on devait toujours agir en fonction du regard des autres? Etre ou ne pas être...Katherina avait répondu à cette question il y a fort longtemps. Elle avait choisit d'être même si cela devait écorner quelque peu le nom et l'image des VanGareth. On pouvait dire que la jeune femme possédait un tempérament qui la mettait en avance sur son temps. Les femmes d'Angleterre à cette époque, devaient apprendre à rester à leur place c'est à dire: Apprendre à bien se comporter, porter un corset si serrer qu'elles pouvaient à peine respirer, et surtout se marier, avoir des enfants. Point...la vie d'une femme du 19ème siècle se résumait à cela. Hors ce n'était pas comme cela que la jeune aristocrate envisageait la sienne. Après avoir hérité de l'entreprise familiale depuis sa disparition, Katherina était devenue une femme d'affaire qui remplissait bien son rôle. Elle avait du pouvoir ce qui était rare mis à par la reine.

La jeune femme sirotait son thé, dégustant le moindre arôme que dégageait la boisson. Un léger goût fleurit se mêlant à la fraîcheur des feuilles...rien ne pouvait être plus parfait.
Lau répondit alors à la question de Katherina, lui racontant qu'il était plutôt quelqu'un qui voyageait beaucoup...le jeune homme répondit de façon superficielle, sans vouloir donner des éléments de la vie privée...cela n'était guère étonnant mais en même temps cela était surprenant qu'il survole la question alors qu'il avait déclaré à Kathy' de but en blanc, qu'il était chef de la mafia. Enfin....peut-être que l'occasion se présentera plus tard?
Elle espérait sincèrement que cette rencontre ne soit pas la dernière, malgré les antécédents lourds que pouvait avoir le jeune homme.

"Dites-moi...comment est la Chine? Je n'ai jamais eut l'occasion d'y aller mais, d'après ce que j'ai pu entendre, il y a des paysages merveilleux!"

Ses grands yeux rouges pétillaient tels des rubis flamboyants. Bien que calme, la brillance de ses yeux indiquaient un état d'esprit avide de savoir...comme un enfant qui découvrait ses cadeaux sous le sapin de noël.
Le gouvernement chinois n'était pas des plus tendre mais les paysages étaient de toute beauté!
C'est alors qu'elle vit Lau renverser un peu de thé sur lui...il était visiblement bien maladroit. Elle lui tendis alors une serviette afin qu'il puisse essuyer le liquide ambré.


"Est-ce que ça va?"


Un air inquiet s'affichait sur son visage c'est alors qu'une grosse voix d'homme lui coupa la parole.

"Alors Lau...je vois que votre appétit des femmes charmantes n'a pas changé!"

Katherina se tourna alors vers les origines de la voix. Il s'agissait d'un homme plutôt grand au visage balafré!

"Félicitation pour Kelvin..."

Puis une de ses grosses mains caleuses vint se poser sur l'épaule fine et délicate de la jeune femme.

" Je croyais que tu préférais les femmes chinoises...à moins que cela ne soit une de tes nouvelles proie pour tes affaires? Dis-moi Lau...est-ce que ce petit colibri est au courant? "

Visiblement, cet individu n'était pas là pour boire un simple thé! Se sentant agressée la jeune femme chassa la grosse paluche du type qui était posé sur son épaule.


"Je ne vous permet pas! Allez-vous en, vous nous importunez!"

Dit-elle d'une voix pas trop forte afin de ne pas alerter les autres personnes présentes.

"Elle mord la p'tite...Moi qui croyait que tu aimais que les poupée dociles!"


Qui était cette brute qui lui broyait l'épaule? Il avait un lien avec Lau c'était certain!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lau

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 22
Localisation : Londres

Feuille de personnage
Nom & Prénom: Lau
Votre âge: 27 ans et demi
Votre rang dans la société: Mafieux

MessageSujet: Re: Inatention = collision. [Lau]   Sam 14 Jan - 18:13

Jonathan Doney. Qu'est ce que ce crétin pouvait bien faire ici. Alors que Lau souhaitait une journée paisible, loin de tout ces trafics, le voilà qu'il tombait sur la dernière personne qu'il s'attendait à croiser, et à qui il voulait parler. Mais voilà, un statut de mafieux est un statut de mafieux et on ne peut pas y échapper. Pour l'instant, Jonathan ne semblait pas l'avoir vu, il poursuivit donc sa conversation avec Katherina qui lui demandait comment était la Chine. C'était une bonne question... à laquelle il n'avait aucune réponse. Il avait vécu dans un palais, en tant que prince, enfermé dans son monde rempli de papillon... ce monde merveilleux qui avait pris une teinte cauchemardesque. Il ne voulait pas y penser. Pourquoi devait-il ressasser son passé ? Voyant que Katherina attendait avec impatience sa réponse, le jeune homme ressortit de vagues souvenirs de son passé.

"Et bien, la Chine, c'est un très joli pays vous savez, vous devriez vous y rendre un de ses jours ! Vous devriez allez à Pékin, sur la place Tian an Men, visiter un peu la capitale, l'architecture y est particulièrement belle. Le temple du Ciel n'est pas mal non plus, il est doté d'une majestueuse rotonde recouverte d’un triple toit de tuiles bleues. Vous savez, c’est ici que l’Empereur prie pour de bonnes récoltes. Bien sûr, vous ne devriez pas rater la Grande Muraille ! Elle est exceptionnelle ! Peut être Shanghai ? C'est une jolie ville aussi. Voilà, je pense que j'ai fait le tour."

Lau releva la tête et croisa le regard de Jonathan. Mince ! Il s'était grillé ! L'homme approcha de la table que Lau partageait avec Katherina.


"Alors Lau...je vois que votre appétit des femmes charmantes n'a pas changé! Félicitation pour Kelvin... Je croyais que tu préférais les femmes chinoises...à moins que cela ne soit une de tes nouvelles proie pour tes affaires? Dis-moi Lau...est-ce que ce petit colibri est au courant? "

Quel rustre sérieusement ! Un appétit des femmes ? Mais enfin ? Pour qui Katherina allait elle le prendre ? Un stupide play-boy imbu de sa personne ? C'était une simple rumeur qui circulait sur tout les chefs de la mafia après tout, dans le milieux, il était normal 'avoir plusieurs femmes. Mais pas pour Lau. Il avait des principes tout de même. Il aimait bien être entouré, mais de la à avoir un appétit pour les femmes... Cela le mettait en rogne. D'ailleurs Jonathan poursuivit sur sa lancer, le félicitant pour Kelvin. Ce n'était même pas sa faute... ah non, mais sérieusement ce crétin ne pouvait pas fermer sa grande *** ! Il enchaîna d'un ton ironique, attrapant Katherina par l'épaule. Au cas ou Katherina eut été un pigeon, Jonathan aurait ruiné ses plans ! Mais qu'avait il en tête ce stupide crétin ! Voyant le malaise de Katherina quant à la main posée sur son épaule, il ouvrit la bouche pour expliquer clairement à Jonathan quels étaient ses droits, mais la jeune femme le prit de vitesse. Elle rabroua l'homme, d'un ton colérique.

"Elle mord la p'tite...Moi qui croyait que tu aimais que les poupée dociles!"

Non mais sérieusement, il en avait plus qu'assez de cet énergumène ! Les poupées dociles... Non mais vraiment ! Pour qui le prenait-on ?!

"Jonathan, je ne m'attendais pas à te croiser ici. Je pensais que tu t'étais fait arrêter. C'est bien dommage que cela ne soit pas le cas, tu m'as vraiment mis en colère ! De plus, cette demoiselle est une amie à moi, et elle sait très bien qui je suis, alors... vas t'en.

"J'ai échappé de peu à la police, vois tu. Puis j'ai fais profil bas pendant quelques temps. Maintenant que les choses se sont tassées, je vais pouvoir reprendre du service. Et puis si j'ai déclenché ton terrible courroux, je m'en fiche, et cette femme une amie ? Depuis quand as tu besoin d'amis ? Au fait, je ne m'en irais pas ! répliqua Jonathan d'un ton cynique.

"Comme tu veux ne t'en vas pas alors mais fiches nous la paix, et... ne m'oblige pas à te tuer." Poursuivit Lau d'une voix glaciale.

"Je ne t'oblige à rien ! Simplement, j'ai décidé de reprendre les docks que tu m'avais volés."

"Je préfère le terme emprunter sans demander la permission. Mais bref, passons, laisses moi siroter mon thé en toute tranquillité, aujourd'hui ton cas ne m’intéresse pas."

Lau lui fit un signe de la main, l'invitant à sortir du salon de thé et à les laisser, lui et Katherina tranquille. Malgré tout, il savait qu'il n'avait pas finit d'entendre Jonathan. Il était désolé pour Katherina qui était obligée d'assister à cette joute verbale.

"Je suis désolé Katherina, je n'avais pas prévu que cet homme viendrait nous importuner, je m'en excuse."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Inatention = collision. [Lau]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Inatention = collision. [Lau]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Collision Frontale [Pv]
» collision d'attaque, nena.
» Collision [PV Aaron]
» ▬ neutron star collision ▬ lisa et snow
» Une collision inévitable. (pv l'Apex Predator)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World of Black Butler :: In the afternoon ~ Heure de RP ! :: Londres :: Le parc-
Sauter vers: