Welcome in London ! Le majordome vous y accueil.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Anaëlle Melinda Jhenkins - Paraître pour être ♪

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Anaëlle Melinda Jhenkins - Paraître pour être ♪   Jeu 14 Juil - 23:02



icon100*100 icon100*100
icon100*100 icon100*100
  • Groupe (À quel groupe appartenez-vous?):: Aux humains - nobles.
  • Âge:: 24 ans - née un 3 Janvier.
  • Des armes ?: La séduction, la plus redoutable des armes contre la gente masculine. Sinon, un petit poignard caché dans une jarretière, à sa jambe droite.
  • Particularités: Une très longue cicatrice dans le bas du dos.
  • Relations: Qui sait...~
  • Plutôt sucré ou salé?: Salé. Le sucre ce n'est que pour les enfants, qu'elle déteste soit dit en passant.
  • Rang social: (Comte, serviteur, citoyen, mafieux, ... ?) Vicomtesse.
    La luxure n'est pas un péché, mais une arme menant à la faute.

    Niveau de Rp? Pas trop mauvais, je fais de très long poste en général mais je préfère la qualité à la quantité. :3

    Où avez vous découvert le forum? Une petite souris nommée Ciel m'en a touchée quelque mots. ♪
    Qu'en pensez-vous? Que du bien! Il est très beau, et se remplit très vite! Je m'y sens déjà chez moi. :3
    & Un petit mot?:Tagadac-tswing-tswing!
    Anaëlle n'est pas ce qu'on pourrait appeler une femme stable. Très atteinte psychologiquement parlant, elle est l'exemple même de l'ancienne sociopathe. Elle ne ressent pas un besoin de tuer, mais de torturer. Ce n'est pas quelque chose qu'elle peut aisément maîtriser. Elle est l'outil de sa propre folie. Mais dans un sens, les raisons de ses actes de tortures sont justifiés. En effet, elle punit à sa manière les coupables dans des affaires peu honorables. Mais en tout bonne sociopathe, la jeune femme sait parfaitement duper son monde. Son caractère naturel n'est pas facile à supporter mais rien en elle ne laisse soupçonner une quelconque femme en détresse psychologique. Elle est calme, joueuse et égoïste. Elle aime la luxure, la fête et que l'attention soit tournée vers elle lorsqu'elle en décide. Pourtant, elle est également très discrète et agit dans l'ombre. Noble de naissance, elle est à la fois capricieuse et forte de tête. Elle aime paraître, être flattée et courtisée. Mais elle s'impose des limites dans ses jeux perfides. La plupart du temps, elle ne se rapproche des autres que par intérêt. Elle piège ses prochaines victimes par des actes de séductions, par la manipulation pouvant même allez jusqu'au chantage. Lorsqu'elle entreprend quelque chose, elle le fait jusqu'au bout et toujours de manière soignée. Elle est en quelque sorte dangereuse mais pas pour les innocents. Il faut s'être attiré ses foudres ou son attention par des actes irrévocables pour un jour passer sous ses mains de psychopathe. Lorsqu'elle torture, c'est en suivant un mode opératoire très précis. Elle inflige la plus grande souffrance à ses victimes en un minimum de temps mais ne les tuent jamais. Elle les drogue ensuite pour leur faire oublier son identité. Elle n'a aucun scrupule. Que les crapules qu'elle brisent soient père de familles ou autre, elle s'en fiche. Ce n'est pas une femme qui fait dans le détail, mais c'est aussi ce que veut sa pathologie.

    Mais plus cruel encore, elle n'a aucun dégout à torturer des enfants et ne ressent pas le moindre remord à le faire. Si ces enfants ont été mauvais, elle les punit comme il se doit, bien que dans leur cas, c'est plus de la torture mental qu'elle leur inflige. Elle prend cela dit bien plus de plaisir à torturer un enfant ou adolescent qu'un adulte puisqu'elle haït plus que tout les enfants. Elle déteste ça. Ils sont bruyants, ne font que des bêtises et sont d'un capricieux dérangeant -ce qui est comique vu le caractère naturellement capricieux de madame-. Sa capacité à garder son calme dans presque toutes les situations est un atout primordialement pour son jeu gigantesque. Femme posée et réfléchit, elle jouit d'un grand esprit de réflexions et est une fine stratège. Ses actes sont toujours pensés à l'avance. Cela-dit, comme toute humaine presque normale, elle n'est pas dénuée de faiblesses. Prenez quelqu'un par exemple qui ne réagit pas comme elle le voudrait à ses méthodes de torture et soyez sûr que dans l'heure qui suit, elle piquera une crise de nerfs et tombera plus facilement dans la violence, mais jamais jusqu'à l'assassinat. Notez aussi qu'elle ne s'en sort pas réellement en relation humaine puisqu'en temps normal, Any joue un rôle qu'elle s'efforce de tenir tous les jours. Mais comme tout sociopathe, il arrive que ce rôle soit parfois trop dur à jouer et là, c'est l'effondrement psychologique qui débute. Alors imaginez un peu ce que se sera lorsqu'elle commencera à ressentir de véritables émotions. Qui sait, si un jour elle trouve l'amour, que se passera t-il donc?
    «  Vous souvenez-vous de cette femme? »
    Comment ne pas me souvenir d'elle. Je me rappelle de tout, comme si c'était hier. Je revois encore son visage de poupée, aussi pâle que la neige mais aucunement dénué de charme. Ses traits fins semblaient doux au touché, mais chaque fois que je plongeais ma main vers elle pour en toucher l'extrémité, elle fuyait sous mes doigts, tel le feu fuit face à l'eau. Ses yeux couleur de l'aurore semblaient s'être agrippés à mon regard mais en fait s'était l'inverse. C'était moi qui ne pouvait m'empêcher de contempler une telle créature. Leur couleur rose m'avait tout simplement hypnotisé, et je m'étais retrouvé plongé dans un océan mystérieux, où sa grâce et son agilité régnaient en permanence. Je me rappelle son seul sourire qu'elle m'adressa en tout bonne foie. Ses lèvres fines et quelque peu plates s'étaient étirées en un croissant de l'une magnifique. Et doucement alors, elle avait fermée ses paupières pour me laisser contempler ses longs cils clairs, se fondant sur sa peau laiteuse. Alors mon regard partit sur sa taille gracile et sa silhouette si merveilleusement dessinée. Ses atouts de femme me firent encore plus chavirer sur cette mer dangereuse. Ses longues jambes retinrent mon attention, plus longtemps qu'elles ne l'auraient dû. Elle tournoyait si agilement, sur la pointe de ses petits pieds dénudés. Alors, lorsqu'elle elle m'agrippa le bras, de ses fines mains froides et blanches, je constatais tout de suite qu'elle faisait du piano. Elle plongea son regard dans le mien, et je m'y perdais, encore. Mes mains rejoignirent sa chevelure framboise, ondulant naturellement. Fine et soyeuse, je m'emparais d'une de ses mèches, l'enroulais autour de mon doigt pour la laisser retomber le long de son corps froid, alors qu'elle regagnait ses semblables juste en dessous de ses hanches fines et délicates.

    Sa petite robe blanche lui allait parfaitement, mais je l'avais entendu plus tôt confier à l'une de ses amies qu'elle préférait les robes longues, de couleurs unies et dans les tons pastels. Un goût qui mettait sa peau en valeur disait-elle. Je retrouvais dans sa voix cristalline et calme, une certaine exigence envers sa personne et ses tenues. Notez par exemple, qu'elle refusait exclusivement de porter des robes sans manches, exigent toujours que ses tenues soit équipées de petites bretelles en dentelles. Elle ne portait pas non plus de chaussures à bouts longs mais que à bouts ronds. Mais je me souviens de cette femme, de cette créature enchanteresse qui à ma première rencontre avec elle, sut me charmer pour mieux me tromper.
TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE.TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE, TON HISTOIRE.
Crédit: fiche créée par creatic, elle est disponible sur http://centralreview.orgfree.com


Dernière édition par Anaëlle M.Jhenkins le Dim 17 Juil - 21:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alois Trancy

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 14/07/2011
Age : 25
Localisation : Là où le temps est gagnant !

MessageSujet: Re: Anaëlle Melinda Jhenkins - Paraître pour être ♪   Jeu 14 Juil - 23:12

Bienvenue sur le forum !
( Je t'ai reconnue Ruru XP )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-hearts-abyss.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anaëlle Melinda Jhenkins - Paraître pour être ♪   Jeu 14 Juil - 23:14

Oh non pas elle!
J'veux pas la voir!!! -brique-
Pourtant j'étais bien camouflée, j'sais pas comment t'as fais! oo
-briiiiiiique-

Bon, t'es Alois...j'vais à coup sûr pas pouvoir te laisser vivre très longtemps toi! xD
-bus-
Au plaisir!~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anaëlle Melinda Jhenkins - Paraître pour être ♪   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anaëlle Melinda Jhenkins - Paraître pour être ♪
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il paraît que je suis trop fragile pour affronter le monde extérieur ... | Pv. Orphée
» Milah ⊰ Quelle erreur pour une femme d'attendre que l'homme construise le monde qu'elle veut, au lieu de le créer elle-même. [Anaïs Nin]
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World of Black Butler :: In the morning ~ Le majordome vous souhaite la bienvenue ! :: Présentations :: Refusées-
Sauter vers: